jules-verne-bal-costume
 

Le Bal de Jules Verne, à Amiens

 

_____

 
 

Monsieur Jules Verne a déjà trouvé le moyen de diriger les ballons, de faire vingt mille lieues sous les mers, de pénétrer au centre de la terre et de voyager autour de la lune. Il vient de tenter une entreprise peut-être plus difficile encore. Il a imaginé de mettre en action – à Amiens ! – un conte des Mille et une Nuits. En d’autres termes, il a invité les habitants de la ville où il a fixé sa résidence à prendre part à un bal costumé. Les compatriotes de M. Jules Verne se sont empressés de répondre à l’appel du célèbre romancier. Les journaux d’Amiens nous apprennent en effet que la fête donnée le 2 avril a dépassé toutes les splendeurs possibles.

Les salons Saint-Denis, magnifiquement décorés, étaient préparés pour recevoir plus de quinze cents personnes. Le bal commençait à dix heures, et à ce moment le coup d’œil était féerique ; les costumes, d’une richesse remarquable, étaient parsemés d’actualités puisées dans les ouvrages du maître de maison, auquel on tenait à rendre un hommage éclatant en reproduisant les différents types créés par son imagination féconde. Parmi les dames, on remarquait des costumes indiens d’une grande valeur et parfaitement réussis ; les pièces à la mode ont fourni beaucoup de sujets, entre autres une ravissante Marjolaine. Les hommes avaient des costumes mexicains, chinois, arabes, russes, etc. ; notons le costume d’un Pierrot, lequel, quoique très simple et de bon goût, a coûté simplement 1800 francs ; inutile de dire que le détachement des carabiniers Offenbach a fait merveille, et qu’ils étaient parfaitement trouvés ; le garde champêtre qui les commandait était sans égal ; une vraie création.

Le bal a été terminé par un cotillon très varié qui n’a cessé qu’à six heures du matin. Cette fête fera son tour du monde par la voie du Monde illustré.
 
 

_____

 
 

(in Le Monde illustré, journal hebdomadaire, vingt-et-unième année, n° 1044, 14 avril 1877. Nous invitons nos lecteurs à cliquer sur l’illustration pour obtenir un agrandissement)