OREILLES4
 
 

« Parlons bas, madame, parlons bas… il y a peut-être là des oreilles velues qui nous écoutent. » (Joseph Méry, La Guerre du Nizam, 1847 ; collage de Martin Copertari)
 
 

[Citation improbable : rapprochement de mots qui échappent brutalement à la pensée de leur auteur, et dont l’existence semble sinon purement aléatoire, du moins passablement incongrue.]