drago
 

Deux dragons ailés. — Voici un écho destiné à faire le pendant de celui que nous relations dans notre dernier numéro, et qui a trait à un serpent de mer aperçu par les officiers d’un navire anglais : plusieurs personnes dignes de foi, habitant à Redleey, près Saint-Louis (E.-U.), affirment, par serment, qu’elles ont vu et chassé deux dragons ayant des ailes de 15 pieds de long, une tête énorme, des yeux de 4 pouces de diamètre et des pieds comme ceux d’un alligator, mais d’une forme un peu plus ronde. Ils avaient cinq orteils à chaque pied, chacun agrémenté d’une forte serre. Ces deux monstres ont dévoré des poules et des oiseaux aquatiques. On serait même parvenu à tuer l’un d’eux.

Nous donnons cette nouvelle sans en garantir autrement l’authenticité, car il se pourrait bien que ces dragons méritassent d’être zoologiquement classés avec les canards.
 
 

_____

 
 

(in Le Chenil, le Poulailler et l’Écho de l’élevage réunis, « Échos et nouvelles, » dixième année, n° 44, 29 octobre 1891 ; gravure de Cornelius Meyer pour Osservazioni delle comete che dovranno segvire, e dell’ecclisse del primo satellite di Giove, et altre propositioni proficue da farsi per commodo & ornamento della Città, 3ème partie, Rome : 1696)