LEVITA
 
 

Du haut du deuxième étage, le petit garçon tomba dans la cave, et de la cave arriva directement au centre de la terre.

Comment le petit garçon qui était couché dans son lit se trouva-t-il ainsi assis sur son séant avec une douleur à la fesse gauche ? Le petit garçon pensa qu’il était mort et que les grandes personnes ont vraiment tort de tant avoir peur de la mort.

La belle affaire ! Une chute dans le genre des aviateurs, mais plus drôle.

Pourtant, une chose intriguait le petit garçon, c’est que son corps eût pu traverser le matelas et le sommier de son lit, et, tout en se frottant la fesse et en s’enveloppant dans sa chemise de nuit, il se disait qu’il voudrait bien voir dans quel état c’était là-haut.
 

_____

 

(Louise Faure-Favier, Conte pour un ballet, Paris : Eugène Figuière, 1918)