Des souvenirs de Flaubert

ont été vendus aux enchères

 

_____

 
 

La vente après décès de Mme Franklin Grout-Flaubert, nièce du grand romancier Gustave Flaubert, s’est poursuivie pendant deux jours à l’hôtel Drouot et s’est terminée sur un total de 175.000 francs. Notons, parmi les souvenirs vendus, un morceau de corde de pendu adjugé 750 francs. Ce fut Guy de Maupassant qui, ayant trouvé un pendu, s’empressa de le détacher et d’envoyer à ses amis des morceaux de la corde. La nièce de Flaubert en reçut sa part, enveloppée dans un sonnet autographe.

Le traité d’édition de Mme Bovary, signé par l’éditeur et Flaubert, a été vendu 7.200 francs. Flaubert s’engageait pour cinq années à ne toucher que 800 francs pour son œuvre.

Deux mille pages manuscrites de Flaubert se rapportant à l’Éducation sentimentale ont été adjugées 33.000 francs. L’encrier en bronze dont Flaubert se servait toujours a été vendu pour 20.000 francs.

Tous ces souvenirs ont été acquis par M. Sacha Guitry.
 
 

_____

 
 

(in Le Matin, derniers télégrammes de la nuit, quarante-huitième année, n° 17411, vendredi 20 novembre 1931)

 
 
 
GUITRY PENDU2
 
SACHA GUITRY CORDE PENDU MAUPASSANT
 
 

Sacha Guitry, qui vient d’acheter un morceau de corde de pendu, donné à Maupassant par Flaubert [sic] (photographies de presse/agence Meurisse)

 

Source : Gallica